Sortie TMS n° 69254  -  Cinéma / Les choses humaines

La sortie

Intitulé Cinéma / Les choses humaines
Date Mardi 07 décembre 2021
Heure 20:00
Heure max d'inscriptionLimite inscription 1 heure avant (jusqu'au 07/12 à 19:00)
Durée prévisible de la sortie Environ 2 heures
Places 8 places (actuellement 8 inscrits)
Lieu CLERMONT FERRAND (63)
Groupe local TMS Clermont-Ferrand (63)
Type de sortie Cinéma
Sortie gratuite ? Non
Enfants acceptés ? Sortie sans enfants
Liste complémentaire acceptée ?Liste compl. acceptée ? Non
   Accessible PMR ? Oui

Organisateur

    

Photo de la sortie

Lyylyy

Présentation de la sortie

Réalisateur : Yvan Attal

Durée : 2h18

Genre : film judiciaire

Avec Ben Attal, Judith Chemla, Réjane Kerdaffrec, Gérard Watkins, Suzanne Jouannet

Synopsis

Un jeune homme est accusé d'avoir violé une jeune femme. Qui est ce jeune homme et qui est cette jeune femme ? Est-il coupable ou est-il innocent ? Est-elle victime ou uniquement dans un désir de vengeance, comme l'affirme l'accusé ? Les deux jeunes protagonistes et leurs proches vont voir leur vie, leurs convictions et leurs certitudes voler en éclat mais… N'y a-t-il qu'une seule vérité ?

Pour en savoir un peu plus : Cliquez ici

Critique "abusdeciné.com" (Source)

Disséquant durant 2h18 les arguments des uns et des autres, scrutant les conséquences du déchaînement médiatique et populaire (les tweets assassins sur la mère...), il prend son temps pour présenter les points de vue radicalement différents des deux parties sur le même événement. Divisé clairement en trois parties, le film possède une ellipse de 30 mois après les deux premières, qui permet enfin d’aborder le procès, sortant ainsi du passionnel pour tenter de pénétrer dans le factuel. Une partie où l’indécence de l’étalage au grand jour des fantasmes comme des penchants, le rôle du hasard, la capacité à dire non, l’influence des événements passés, les potentielles vengeance ou manipulation, la capacité à demander pardon ou à pardonner, sont questionnés dans le détail.

Patiemment, ce passionnant film fleuve met en avant ce temps de confrontation nécessaire, visant à mieux cerner la zone d’incertitude, celle qui unira à jamais dans le malheur les deux protagonistes. Grâce à un casting sans fausse note, révélant Suzanne Jouannet en accusatrice, et réunissant Ben Attal (efficace) en accusé, Mathieu Kassovitz en beau père effondré qui sort les crocs au moindre mot déplacé, Charlotte Gainsbourg en mère prise en étau, intellectuellement comme dans sa vie intime, et Pierre Arditi en père qui cache derrière son caractère odieux son haut niveau d’inquiétude, c’est un film d’une rare intelligence, dans son propos comme dans sa forme, qui se déploie sous nos yeux. On en ressort lessivé, percuté par des dialogues où chaque mot semble pesé, conscient que seuls les deux protagonistes seront à jamais les seuls à savoir ce qui s’est réellement passé ce soir là. Un film essentiel pour mieux sortir du militantisme benêt, du lynchage collectif ou de la vaine polémique, sur un sujet d’une importance capitale.

Interview "La voix du Nord" (Source)

Interview du réalisateur, Yvan Attal.

___________________________________________________________________________________

TARIF = 3,50 € par place
si nous avons suffisamment de cinédays.

Si nous sommes en nombre impair, un petit supplément sera demandé
(max 1€)
.

Votre inscription implique votre accord à cette clause un peu particulière.

________________________________________________

Je serai là vers 19h55.

Je m'occupe de l'achat des entrées jusqu'à 20h05 maxi. Ensuite, ce sera à vous d'assurer en cas de retard.

la séance commence à 20h15.

Possibilité de boire un verre après la séance !

 

Pour en savoir plus

Merci de vous connecter (ou de vous inscrire gratuitement sur TMS) pour :
  • Voir la liste des participants
  • Voir les coordonnées exactes
  • Voir les commentaires des participants
  • Voir les profils détaillés des participants
  • Et bien sûr... vous inscrire à cette sortie TMS